Les conditions à remplir pour faciliter l’obtention d’un prêt bancaire

credit à la consommation

La possibilité d’obtenir un prêt immobilier dépend en grande partie de la décision de la banque.

Néanmoins, même si l’obtention d’un prêt bancaire repose sur la décision de l’établissement financier, d’autres critères entrent en jeu, dont notamment, la situation professionnelle et la capacité d’endettement du demandeur de prêt. Hormis cela, d’autres conditions doivent également être respectées. Dans le cas contraire, l’emprunteur risque de voir sa demande refusée.

Alors, au risque de devoir remettre à plus tard son projet (et cela, peu importe, la nature de celui-ci), il sera crucial de prendre en compte quelques points non-négligeables.

Par conséquent, dans le but d’avoir un dossier solide à présenter lors d’une demande de prêt bancaire, nous vous proposons de voir tout de suite tous les éléments qui permettront de faciliter cette opération.

Quelles sont les conditions prises en considération par les établissements de crédit ?

Tous les établissements financiers déterminent leurs propres critères qui leur permettront d’accorder un prêt à un individu ou pas.

Le but de toutes ces conditions est de leur faciliter la tâche quant à la mise en place d’une analyse du risque-client, et cela s’applique bien entendu à tous les types de prêts. En effet, hormis l’aspect qui concerne la situation professionnelle et la capacité d’emprunt du demandeur de crédit, il faut aussi ajouter d’autres facteurs comme l’âge ou encore le fait d’avoir une situation financière “saine”, entre autres.

Pour en savoir plus sur les différents types de prêt, cliquez ici.

L’obtention d’un prêt bancaire passe par des revenus fixes et réguliers

Comme indiqué ci-dessus, chaque organisme financier détient une liste de critères bien spécifiques qu’un demandeur de prêt doit respecter.

A lire :  Renégocier son crédit immobilier avec sa banque : comment s’y prendre ?

Le premier point de cette liste est tout simplement le fait de pouvoir mettre en avant des revenus fixes et réguliers. Cela implique forcément une certaine stabilité financière. Dans le cas d’un contrat en CDI ou d’un emploi dans la fonction publique, le côté stable procuré par ce type de poste est un très gros avantage. Quant aux personnes qui travaillent en tant qu’indépendant ou chef d’entreprise ou encore celles qui pratiquent des professions libérales, l’ancienneté est le critère pris en considération.

En ce qui concerne, les CDD, les contrats en intérim ainsi que les stages, l’accord de prêt ne sera aucunement positif.

Avoir un taux d’endettement plutôt faible

Le taux d’endettement se définit comme étant le rapport entre les revenus nets du foyer et le total des mensualités de crédits.

Globalement, le calcul du taux d’endettement se fait comme ci-dessous :

Taux d’endettement = (total des mensualités X 100) / salaire net. 

Sachant cela, il faut s’assurer que ce taux ne dépasse pas 33 % pour avoir des chances d’obtenir un prêt bancaire et si dans certains cas, le taux d’endettement va au-delà de ce pourcentage, cela sera notamment dû au fait que le “reste à vivre » d’un individu est élevé. Si celui-ci est capable de continuer à subvenir à ses besoins, un prêt pourra alors lui être accordé.

Avoir un reste à vivre suffisant

Il faut comprendre que le reste à vivre représente le montant qu’il reste à un foyer chaque mois, une fois que les charges fixes et les différentes mensualités de crédit (incluant les factures, les impôts et le transport) aient été déduites.

A lire :  Pourquoi recourir au crédit personnel ?

Encore une fois, chaque établissement financier aura un calcul plus ou moins différent, mais dans la majorité des cas, le mode de calcul comprend le montant total des ressources (salaires, retraites, 70 % des revenus fonciers) et à cela, il faut déduire le total des charges fixes (c’est-à-dire, les loyers, les impôts ou encore les pensions alimentaires, entre autres) ainsi que le total des crédits.

Peu importe le type de prêt qu’une personne souhaite demander (immobilier, travaux, voiture, etc.), le reste à vivre est toujours considéré.

En règle générale, les organismes de crédit considèrent un minimum de 750 euros comme étant un reste à vivre correct pour une personne qui vit seule. En revanche, pour un couple sans enfant, il faut compter 900 euros et lorsqu’il y a des enfants dans un foyer, il faut ajouter 150 euros par enfant.

L’âge du demandeur de prêt

De nos jours, il est moins simple d’obtenir un prêt avant d’avoir atteint l’âge de 25 ans, mais cela va dépendre de l’établissement financier et de la situation financière du demandeur.

De même, cela devient plutôt compliqué pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

Dans ce cas précis, les conditions sont même plutôt sévères, puisqu’il faut inclure un coût d’assurance très élevé.

credit

Un apport personnel

Cette condition est optionnelle, car elle n’est pas toujours demandée par les établissements de crédit.

Néanmoins, cela reste un facteur grandement recommandé et il faut généralement un apport de 10 % lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier. Mais une fois de plus, le reste à vivre sera pris en compte. Plus celui-ci est élevé, plus l’éligibilité d’obtenir un prêt bancaire est élevée.

A lire :  Les stratégies possibles pour trader des options binaires

Avoir une situation financière saine

Les personnes fichées ne peuvent obtenir de prêt bancaire.

Les organismes de crédit ne leur accordent tout simplement pas de crédit. Ainsi, avant de donner leur accord à un demandeur, une enquête est faite pour être certain que celui-ci n’est pas fiché. Parmi les types de fichage, on retrouvera notamment :

  • Le FICP qui est un fichier national concernant les incidents de remboursement des crédits aux particuliers ;
  • Le FCC – Fichier central de chèques

En somme, peu importe la nature de l’interdit bancaire d’un individu, celui-ci se verra refuser sa demande de prêt.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.